vendredi 21 octobre 2011

Une Transformation Très Naturelle


UNE TRANSFORMATION TRÈS NATURELLE


Par Ian Lungold
Traduction révisée Oct.2011


La transformation de notre conscience actuelle vers une conscience plus élevée va s'accomplir de façon très naturelle (j’ai dit "très naturelle" non pas "sans problème").
Ce sera une transformation très naturelle, comme celle du glaçon lorsqu'il fond ou de l’eau lorsqu'elle s’évapore.


Imaginez que vous êtes l'un des atomes d'un glaçon. Vous êtes là, entouré d'autres atomes -vos amis proches-, limité par votre structure et dans ce foutu glaçon vous ne pouvez pas vraiment bouger. C’est exactement l’état dans lequel se trouve actuellement notre corps mental. Si l’un de ces atomes glacés était rendu à l’état liquide – capable d’interagir avec tous les autres composants – cela lui offrirait une ouverture infinie d’opportunités totalement inimaginables pour lui lorsqu'il était gelé.

La transformation de l’eau et de la glace nécessite un stimulus, une source de chaleur. Toute chaleur est obtenue à partir d’une force exercée sur une autre, par un frottement des électrons et leur diffusion. Le mot "Ampère" est utilisé pour indiquer l’excitation des électrons – plus le taux vibratoire est haut, plus les ampères sont élevés. Lorsque les électrons amplifiés sont introduits dans un rouleau métallique contre une résistance, le métal chauffe et on obtient un four brûlant ou une couverture chauffante. Frottez vos mains l’une contre l’autre (force et résistance) et ressentez la chaleur obtenue par cette friction. La chaleur est produite lorsque les atomes sont excités vers une fréquence vibratoire supérieure. La vibration est la vacillation entre deux pôles ou dichotomie. Lorsqu'une force physique (ou à des niveaux plus subtils, la force d'une nouvelle conscience) intensifie cette vibration exercée contre une résistance, on obtient l’oxydation du matériau ou son érosion rapide et enfin la combustion de la substance activée. Cette combustion est la conversion -sans émission de gaz- rapide et totalement naturelle du matériau en chaleur puis en lumière.

Nous sommes tous familiers avec la conscience du Pouvoir de Contrôle. Vous l'expérimentez lorsque vous avez le pied sur l’accélérateur et les mains sur le volant. Nous voyons ce Pouvoir assujettir la majorité des populations de la terre créant une Conscience de Souffrance. Ce type de conscience s’appelle “Le Pouvoir Dominant”. Tandis que la conscience de l’Éthique (l'instauration de conditions équitables) évolue dans la Création (Le cycle de l’Ethique a commencé cela le 5 janvier 1999), nous pouvons observer la résistance croissante du Pouvoir Dominant. Les efforts de contrôle de ce pouvoir deviennent moins efficaces et plus draconiens chaque jour. Deux exemples de réaction violente contre Le Pouvoir Dominant : le développement de la résistance en Irak et l’issue de la récente conférence de l’OMC à Cancun au Mexique où les plus petites nations se sont levées d'un bloc et sont sorties, rejetant les demandes des nations gouvernantes qui leur demandaient d'offrir à l’OMC leurs ressources naturelles, leur économie et leurs populations.

La résistance de la conscience du Pouvoir Dominant à l’Éthique est entrain de créer la chaleur nécessaire à la transformation de notre conscience collective. Il est absolument certain qu’il y aura énormément de résistance provenant de toutes parts. Opposer de la résistance est une activité très dangereuse et il n’y a nul besoin que vous y participiez maintenant que votre lecture vous a amené jusqu’ici. Vous pouvez "justifier" votre résistance par toutes sortes de démonstrations. Cette "justification" provient d’un juge. Ce juge se trouve à l’intérieur de vous-mêmes. Renvoyez ce bâtard immédiatement ! Car ce sont les juges qui souffriront le plus au cours des temps à venir.

Ils souffriront la torture car la rigidité de leurs convictions de ce qui est -ou pas- la réalité ou pertinent va être bouleversée. (je n'exclue pas le fait qu'il me faut appliquer mes propres écrits – et qu'il n’est pas facile de lâcher prise, encore et encore).

Résister à l’évolution/la transformation de la conscience est vain – le mouvement de cette évolution n'étant pas plus volontaire que celui d'un glaçon reposant au soleil – le glaçon ne se porte pas "volontaire" pour devenir liquide. C’est aussi inévitable qu'une cafetière qui se met à fondre sur le feu après que l'eau ait bouilli et se soit évaporée. Vous êtes là en train de lire ceci en ce moment-même pour une raison bien précise. Nous ne sommes pas venus pour "Sauver" le monde. Nous sommes venus pour reconstruire un paradis, n’est-ce-pas ?

N’est-ce pas cela que vous avez appris à faire d'une multitude de façons différentes tout au long de votre vie ? Vérifiez-le en jetant un rapide coup d’œil sur votre passé.

Donc, nous nous préparons depuis tout ce temps dans quel but ? La fin ? JE NE LE CROIS PAS ! Au cours d'une grande partie de votre vie vous avez pu avoir des aperçus de ce que le futur nous apporterait, et maintenant nous sommes tous là.

Toutes les considérations limitatives qui encombrent votre esprit et votre corps émotionnel se préparent à fondre et "s’évaporer", produisant des transformations spectaculaires de vos points de vue au fur et à mesure que la vérité se manifeste à vous et que s’ouvrent d’autres possibilités. Imaginez que vous êtes un esprit "vaporeux" - capable de participer à la Création de la même façon, intime et pénétrante, que la vapeur d’eau se déplaçant au cœur de tous les éléments – et vous aurez une idée de ce qui vous attend dans votre expérimentation de la Création.

Si vous ne comprenez pas ce qui va se produire au cours des prochaines années, vous risquez fort de devenir rapidement cinglés et d’emmener de nombreuses personnes avec vous. (Regardez autour de vous en ce moment-même !) Ce qui se passe "Là-Bas" c’est que les gens résistent au changement à cause de leurs convictions : ceci ou cela n’est pas juste, ceci ne doit pas changer ou cela est carrément Impossible.

Par exemple, il serait quasiment impossible pour la conscience de la majorité des Américains d’assimiler le fait que le Gouvernement des Etats-Unis était pour le moins complice – si pas responsable d’avoir donné les ordres – du meurtre de plus de trois mille personnes le 9/11 et d’environ cent mille autres depuis. Tout cela pour le bénéfice du complexe militaro- industriel pétrolier qui emploie bon nombre d’entre nous de façon directe ou indirecte, soutenant notre style de vie de gaspillage criminel. Également quasiment impossible de faire face au mensonge que nous vivons chaque jour en tant qu’Américains – comme quoi nous "méritons" un niveau de vie supérieur que le reste du monde parce que….. eh bien….. parce que nous sommes Américains. Que Dieu bénisse l’Amérique et nulle part ailleurs.

Avec la force de cette vérité s'appuyant contre la conscience de résistance de l'ensemble du public, les choses vont s’échauffer d’une manière spectaculaire. Avez-vous réalisé combien le groupe de co-conspirateurs doit être important pour que le contrôle sur les évènements du 9/11 ait été aussi verrouillé depuis tout ce temps ? Toute cette résistance dans les secteurs de l’industrie, des ondes médias et même dans votre quartier produit une grosse chaleur.

Ne pas comprendre ce processus va entraîner davantage de traumatismes  personnels.  

Maintenant, si vous arrivez à comprendre que ce que vous voyez se produire autour de vous est l’évolution/la transition naturelle des formes, vous pouvez PERMETTRE à cette liquéfaction- fusion/évolution d'avoir lieu plutôt que de lui résister et de créer une boule de feu. C’est sûr, nous allons traverser une tornade, alors accrochez-vous.

Vos CONVICTIONS sont les croyances de ce qui Est ou ce qui est à venir "soutenues par votre mental". Ce que vous SAVEZ vient de votre expérience personnelle ou de votre intuition qui n'est que la connexion avec votre être omniscient. Lorsque vous considérez les choses à travers le processus de fabrication d’une conviction, cela demande un effort et/ou de l’énergie.

SAVOIR quelque chose ne demande absolument aucun effort ni aucune énergie. Ceux qui s’accrochent mentalement à leurs convictions - y compris aux systèmes de croyances quels qu’ils soient - présentent une résistance face aux nouvelles perspectives et finiront consumés par cette même-résistance s’ils ne lâchent pas prise. Le mot "Croyance" spécifie qu’il y a quelque chose que vous ne SAVEZ pas. Le mot pour 'prière' utilisé par les Hébreux lorsque la Bible a été écrite signifiait "pensée". Penser à quelque chose ne signifie pas que cela va s’accomplir, n’est-ce-pas ? Ne priez pour rien. Exprimer votre foi ou votre espoir pour quelque chose c'est admettre ouvertement le plus grand mensonge que vous pouvez vous racontez à vous-mêmes. Ce mensonge est celui que vous ne pouvez pas tout SAVOIR et que vous ne SAVEZ pas déjà tout. C’est admettre que vous vous reposez sur ce que vos cinq sens ou une autre source quelconque vous ont dit que votre croyance devrait être.

(Ceci est un profond secret du "Côté Obscur". Il a piégé des milliards d’adeptes de nombreuses sectes jusque dans la servitude physique et empêché leur croissance spirituelle.) Tout connaître, y compris Dieu, est à l’opposé total de la croyance en Dieu ou en quoi que ce soit d’autre. C’est comme se lever, ou, juste essayer de se lever.

Aujourd’hui, vous croyez dans les lois de la gravité. Cette conviction est en train d’être dépassée par des recherches faites actuellement sur la conscience dans des laboratoires de pointe tout autour de la planète (par ex : la recherche sur l’anti-gravité chez Boeing). Savoir que vous pouvez voler est totalement différent que de croire que vous le pouvez. Se reposer sur des convictions passées quant à ce qui est possible ne sera d’aucun soutien pour votre survie. Comme dans le film "Matrix", être conscient que toutes limites ne sont que des convictions mentales sera la voie pour s’épanouir au milieu des situations sérieuses auxquelles nous allons apparemment devoir faire face. Vous devez vous attendre à, demander, créer et reconnaître, tous les miracles et exprimer votre gratitude à leur égard. Commencez par faire une liste de toutes les choses que vous pouvez faire aujourd’hui et qui étaient totalement impossibles ne serait-ce que vingt ans en arrière. Comme l’utilisation généralisée du numérique. Nous avons maintenant des téléphones numériques capables d'envoyer des vidéos et des photos, n’est-ce-pas ? Vous êtes prêts à vivre au milieu de nombreux miracles.

Observons la grande pyramide du temps :

Dans le calendrier Maya, le Cycle National a commencé il y a 5.116 années. Au cours de ce cycle nous avons inventé le bronze, ensuite le fer, puis l’acier. La Conscience d'alors était elle-même semblable à de l’acier, forte et inflexible, mais façonnable.

Au cours du Cycle planétaire, de 1755 ap. J.C. jusqu’à nos jours, nous avons acquis sans cesse plus de capacité à donner forme aux matériaux. Puis, au cours du Cinquième "Jour", (1913-1932), nous avons inventé le plastique. Le plastique est un matériau malléable facile à modeler ou auquel donner forme. Dès lors, nos vies sont devenues davantage dépendantes des matériaux plastiques. Les habits que vous portez, la voiture que vous conduisez, les appareils, les récipients, les couches, etc… tout est en plastique sous forme de produits éphémères. Avant 1900, toutes choses utiles étaient fabriquées dans l'intention qu'elles puissent être transmises aux générations futures. A présent, les choses sont conçues pour durer entre 1 et 3 mois après leur garantie. La plupart des objets de collection créés depuis les années 50 doivent même encore être dans leur boîte d'origine pour avoir une quelconque valeur aujourd’hui ; ils seraient sinon devenus des déchets à l’heure actuelle. La conscience et son 'patrimoine' sont semblables au plastique, c'est-à-dire, modifiables, variables et prêts à suivre un flux constant.

Le Cycle de la Conscience Galactique qui a débuté le 5 janvier 1999 est un cycle d’une malléabilité encore plus grande. Notre réalité d'aujourd’hui ne peut être abordée comme de l’acier ou du plastique, mais comme une motte de terre ou un bloc de cire. Tout peut être façonné avec de la terre ou de la cire. Je suis moi-même sculpteur et je le SAIS assurément. Chacun de nous peut à présent -avec le pouvoir de l’accélération de la conscience à portée de main - donner forme à sa réalité afin qu’elle devienne ce que nous voulons qu’elle soit – sous la forme que nous désirons. Seule votre conviction que 'tout çà vous dépasse' arrêtera ou ralentira cette réalité. D’ailleurs, c’est ce type de conviction qui vous empêche de ramasser une motte de terre pour créer quelque chose ; "Je ne suis pas assez bon pour faire un cheval qui ressemble à un cheval ".

Attention ! Ces convictions, prenez-y garde !
Elles vous tueront.

Au service,
Ian Xel Lungold

P.S. Le prochain Cycle de la Conscience – commençant le 10 février 2011 – devrait être expérimenté comme on fait un château de sable. Une création facilement réalisable mais qui ne durera qu’un moment – vous créerez quelque chose de totalement neuf simplement pour la joie de créer. Moment par moment par moment par moment par…..

S’il-vous-plaît, faites passer cette information si elle trouve une résonnance en vous. Des enregistrements de mes présentations sont disponibles sur notre site web.
http://www.mayanmajix.com
http://www.mayanmajix.com/french.html

Traduction française
P.Linda Steketee
linda@mayanamajix.com

5 commentaires:

angeles a dit…

un peu périmé ce texte, et Ian est décédé donc qui donc écrit en son nom ??

Pascale-Linda Steketee a dit…

Personne n'écrit 'en son nom', je n'ai que révisé une traduction que j'avais déjà faite de son texte qui n'est, à mon regard, justement pas du tout 'périmé' cher Angeles...

Özlem a dit…

MERCI ! MERCI ! MERCI pour ce partage !

Anonyme a dit…

Le dernier paragraphe nous concerne, il s'agit de maintenant. Y at-il une suite ou plus de choses sur ce dernier paragraphe ? Où peut on trouver des informations complémentaires ?
J'ai regardé sur le site avec les adresses mentionnées mais il y a beaucoup de choses....

Pascale-Linda a dit…

Pas de suite à proprement dit... effectivement il y a beaucoup de choses, vous pouvez commencer par la section "Ian Xel Lungold" qui lui est dédiée sur la page française de mayanmajix.com -- si Ian est décédé, il reste l'initiateur de ce site. Sinon je ne peux que vous conseiller d'y naviguer à l'intuition, c'est d'ailleurs exactement ce que Ian préconisait, voir son écrit : 'Mental, point de vue et intuition'-